Projet: Création d'Emploi

Publié le par Bernard Carpentier

 

Il s'agit de considérer le développement économique comme la clef d'évolution du Calaisis. Ce développement économique sera le seul à générer des activités et donc de l'emploi. QUI DIT EMPLOI DIT AMELIORATION DES CONDITIONS DE VIE.


calaisport1.jpg1) Grâce à la « logistique ».

Stimuler les activités portuaires par un accompagnement : accueil d'une plate-forme logistique de flux pour développer les exportations en travaillant avec les navires transmanche et le Tunnel vers la Grande Bretagne et le Bénélux.

Ambition: stimulation des activités et création d’emplois, notamment autour des activités portuaires.

Le député sera un concepteur et générateur de projet

2) Grâce au « Transport non routier ».

Projet en cours respectant la vie des riverains, allégeant les axes de transport existants, développant les moyens d’échanges et de transport pour les entreprises, en privilégiant le développement durable.

Ex : j’ai relancé le mode fluvial avec le recalibrage des canaux afin que les industriels du bassin de Marquise puissent concurrencer les belges et préserver nos emplois

Le député sera un aménageur des territoires et générateur de projet

3) Grâce à une exploitation optimale du réseau à très haut débit

Chance exceptionnelle du Calaisis de bénéficier d'un réseau à très haut débit à fibres optiques destiné aux entreprises : information, compétitivité et attractivité pour les très petites entreprises.

Objectif : couverture A.D.S.L. 100% du territoire de la circonscription

Le député sera un concepteur et générateur de projet

4) Grâce à l’ « Agro-ressources ».

Projet en cours pour la revitalisation du site industriel de Pont d’Ardres, avec développement des infrastructures routières (accès A26), ferroviaire (plate forme de maintenance), fluviale (canal à grandpout-ardres-avion.jpg gabarit intéressant les Carrières du Boulonnais).

Poursuite des études visant à faire aboutir :

  • la création d'une usine de fabrication d'inuline à partir de la chicorée,
  • la création d'une usine de déshydratation de la luzerne,
  • la création d'une usine de pyrolyse de la paille,
  • la production du diester à partir du colza.

But: Associer les agriculteurs, les industriels, les universitaires, les partenaires privés et publics en produisant des activités et emplois dérivés.

Dynamique à reproduire pour d’autres projets sur le territoire du Calaisis

Accompagner les entreprises industrielles calaisiennes dans leur maintien et leur développement (ALCATEL, BRAMPTON, TIOXIDE,…)

Le député sera un fédérateur et catalyseur d’énergie

notrecalaisis1.jpg5) Grâce au Calaisis « au cœur de l’Europe et à dimension internationale »

- Collaborer pour renforcer Calais, Boulogne et Dunkerque, portail d’accès de millions d’européens sur la Cote d’Opale

But : Positionnement de notre économie au rang des grands acteurs économiques avec incidences sur les emplois et nos entreprises.

- Rassembler tous les acteurs du Calaisis que sont les universités, CCI, mairies, centres touristiques et culturels,… pour être le porte parole auprès d’entreprises internationales en vue d’implantations sur le Calaisis.

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article